La Savoie dans l'Europe

PIERRE II, le bâtisseur

Pierre II, le Petit Charlemagne, ne régnera que cinq ans (1263-1268), car il passera la majeure partie de sa vie en Angleterre, laissant sa femme Agnès, épousée en 1233, gouverner le Faucigny. Fait comte de Richmond, d'Essex, d'Eagle et possesseur de vastes terres, c'est l'un des plus grands personnages de l'histoire britannique du temps. Il rend de grands services militaires et diplomatiques au roi mais demeure avant tout attaché à son pays natal. Il emploie ses copieux revenus à arrondir ses domaines autour du Chablais qu'il a reçu en partage, dans le Pays de Vaud, le Valais et le Viennois. De ses campagnes en Guyenne anglaise, il a rapporté le plan des tours circulaires élevées par les Plantagenêt, beaucoup plus efficaces que les donjons carrés savoyards qui laissaient des angles morts pour le tir. Avec son architecte Pierre Meinier, il introduit ce système dans ses possessions, et cette nouveauté sera adoptée dans tous les Etats de Savoie et en Helvétie.

Les plus typiques de ces tours sont celles de Langin en Chablais, Monthey en Valais, Romont et Yverdon en Pays de Vaud, Bonneville et La Roche en Faucigny, La Bâthie et Feissons en Tarentaise.

Pierre de Savoie avait acquis à Londres, un palais portant son nom, nom qui passera à un quartier, puis à des hôtels de luxe, dans le monde entier "Le Savoy".

ASSOCIATION
Chez Mme Mouthon - 57, allée de Villy 74130 CONTAMINE-SUR-ARVE
Copyright © 2005 - 2017- Tous droits réservés

compteur internet