VIIe Tableau

1860 - Contamine, le rêve impérial

En 1815, après le Congrès de Vienne, les Savoyards redeviennent sujets du roi du Piémont ; ils ont été français pendant 23 ans, depuis la Révolution. Leur cœur cependant reste tourné vers la France, à laquelle ils ont depuis longtemps donné les preuves de leur attachement. Enfin province française en 1860, la Savoie recevra avec faste et enthousiasme son nouveau souverain, Napoléon III, accompagné de l'impératrice Eugénie.

Le couple impérial traversera Contamine.

La Savoie est toujours disputée entre ceux qui ne l'habitent pas. De république en monarchie, de Paris ou de Turin, ils sont bien loin ceux qui veulent faire de la Savoie une partie de leur Etat.

Tiraillée entre tous, pourquoi ne serait-elle pas simplement savoyarde et maîtresse de son destin ?

Mais l'ange du temps voit le Savoyard courtiser la France et l'épouser un beau jour de l'an 1860. Mais qui a-t-il épousé ? Eugénie, impératrice pour dix ans encore ou Marianne qui va lui succéder ? La femme dans sa dot apportera la zone franche ; l'homme assurera la femme de sa loyauté indéfectible.

L'ange observe amusé la comédie du pouvoir. L'empereur Napoléon III et sa femme Eugénie sont venus visiter la Savoie, cette nouvelle province française.

Présage d'un futur désastre ? Le temps est calamiteux, la place de Bonneville transformée en lac. Le cortège est impressionnant. Le couple impérial se déplace avec 16 personnes, escorté par une quarantaine de cavaliers, et l'on ne compte pas les gens de service. 70 chevaux sont nécessaires à chaque relais.

A Bonne, une genevoise offre un bouquet à l'impératrice qui fait don d'un bracelet de sa cassette. A Findrol, un arc de triomphe est dressé au vainqueur de Magenta et de Solferino.

Sur le chemin de Bonneville, l'empereur traverse Contamine. Ils sont tous là, les Famel, les Decroux, les Pelloux, les Blanc, les Gojon ! Heureux de faire bon accueil à leur nouveau souverain.

Accueil en musique

Danse d'accueil

Ainsi la Savoie suivit l'évolution de l'Europe : de terre féodale, elle devint terre royale, et bientôt elle sera terre républicaine…

Et derrière tout cela, inexorablement, l'homme laboure, sème, récolte.

Emu, l'ange du temps sent son cœur battre très fort. Il poursuit son vol.

Suite

ASSOCIATION
Chez Mme Mouthon - 57, allée de Villy 74130 CONTAMINE-SUR-ARVE
Copyright © 2005 - 2017- Tous droits réservés

compteur internet